Cystite chez la femme : la comprendre et la prévenir

cystite chez la femme : la comprendre et la prévenir

Brûlures et douleurs dans le bas ventre, envie pressante d’uriner… 80% des femmes ont affronté, au moins une fois, la très désagréable cystite. Parmi les formes les plus courantes d’infections urinaires, la cystite est due à une infection de la paroi de la  vessie.

Les symptômes

Même si la cystite est le plus souvent bénigne, elle n’en reste pas moins très douloureuse. Les bactéries proliférant pendant la nuit, les premiers symptômes apparaissent généralement le matin, de façon plutôt brutale. Dès lors, le simple fait d’uriner entraîne la sensation de brûlures.

L’infection urinaire provoque également le besoin constant d’uriner tout au long de la journée, mais pour de très petites quantités. Des douleurs dans la région du bas ventre sont présentes.La cystite peut s’accompagner, dans de rares cas, de fièvres légères (inférieures à 38°). 

Elles n’entraînent le plus souvent pas de complications, mais des cystites récurrentes sont à surveiller de près. En effet, ces symptômes peuvent être révélateurs d’autres maux, comme la présence d’un calcul dans la vessie ou le bas uretère, ou une tumeur de la vessie par exemple. 

En présence des symptômes évoqués, il est primordial de prendre rendez-vous avec son médecin traitant. La cystite doit être soignée, l’infection pouvant remonter et atteindre le rein.

Les causes

La cystite est due à la présence d’une bactérie sur la paroi de la vessie. Dans 90% des cas, il s’agit de la bactérie Escherichia coli. Naturellement présente dans notre corps, elle joue un rôle utile et absolument inoffensif dans notre intestin. Or, les femmes ayant l’urètre (canal qui relie la vessie à l’extérieur) très court, les bactéries peuvent facilement s’introduire.

Si les mécanismes de défenses de notre corps sont efficaces, un système immunitaire affaibli peut baisser les barrières, et laisser pénétrer ces bactéries, ce qui va entraîner l’infection.

Différents facteurs peuvent favoriser les cystites : un système immunitaire affaibli, nous l’avons dit mais également des rapports sexuels avec l’utilisation de spermicides, le déficit en oestrogènes post-ménopause, la compression de la vessie par l’utérus pendant la grossesse, un excès d’hygiène, etc…

Des gestes simples pour la prévenir

Il existe des gestes très simples pour prévenir l’apparition de l’infection urinaire. Aller aux toilettes toutes les 2 ou 3 heures, et s’essuyer d’avant et arrière, évite la prolifération de bactéries.

Adoptez une hygiène intime non excessive, avec l’utilisation de produits au Ph neutre, afin de ne pas déséquilibrer la flore génitale. De même, pendant les règles, changez régulièrement les protections externes ou les tampons.

Il est indispensable d’aller uriner immédiatement après un rapport sexuel. 

Évitez également les vêtements trop serrés et de rester trop longtemps dans un maillot humide. 

Les solutions naturelles pour soulager la cystite

En attendant son rendez-vous médical, il existe quelques remèdes naturels pour soulager la cystite. 

Le plus connu de ces remèdes étant la Canneberge. De nombreuses études scientifiques ont prouvé que la consommation de jus de Canneberge évitait que les bactéries Escherichia coli ne s’accrochent à la paroi de l’urètre, limitant ainsi l’infection urinaire.

De la même façon, l’Hibiscus contribue au bon fonctionnement du système urinaire. Son effet drainant permet au corps d’éliminer les urines plus rapidement, évitant ainsi la stagnation des bactéries dans la vessie.

A vous d’adopter un mode de vie sain et ces quelques conseils pour éviter d’avoir à nouveau à faire face à cette infection ! N’oubliez pas, en cas de doute, de contacter votre médecin traitant.

Copyright © 2021 Fueling Your Dreams. Tous droits réservés. Contenu soumis au droit d’auteur. Toute reproduction même partielle est strictement interdite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Mes Avantages
Devises
CHF Franc suisse
EUR Euro